Entreprise

Comment bien gérer son patrimoine ? Les conseils de l’expert Emmanuel Cremille

Emmanuel Cremille est conseiller en gestion du patrimoine sur Besançon depuis 2012. Il nous livre les spécificités de son métier, en toute confidentialité. Conseils sur la défiscalisation, avenir de l’immobilier, fin de la loi Pinel à Besançon, M. Cremille aborde tous les sujets du moment.

En quoi consiste le métier de conseiller en gestion du patrimoine ?

Je travaille en tant que conseiller indépendant en gestion du patrimoine. Je suis en lien avec une clientèle de particuliers et je les accompagne dans leurs questions sur l’optimisation de leur budget, c’est à dire leurs finances, la fiscalité, les retraites…
Les particuliers qui me consultent sont très souvent dans une démarche de réduction de leur taux d’imposition. Après avoir discuté ensemble de leurs projets, je les oriente vers des solutions adaptées pour qu’ils développent leur patrimoine et payent moins d’impôts.
Pour ce faire, je suis en partenariat avec des promoteurs immobiliers, des banques, des courtiers en assurances et prêts immobiliers, des agences immobilières, etc… J’apporte des réponses personnalisées aux particuliers que je rencontre, j’établis tout d’abord un bilan patrimonial de leurs conditions personnelles avant de réfléchir ensuite à une stratégie d’optimisation de leurs finances. Le conseiller en gestion du patrimoine oscille entre conseil, analyse et suivi en toute confidentialité.

Quels sont les avantages d’investir dans l’immobilier de défiscalisation ?

Parmi les différentes classes d’actifs d’investissements (placements boursiers, immobilier, assurances vie, livrets d’épargne), l’immobilier est une réponse idéale pour développer son patrimoine. Cet actif est tangible, durable, supporte les aléas de l’inflation, et c’est de loin le meilleur moyen d’investir et de se constituer un patrimoine à crédit. Il présente un bon rapport rendement / risque.
L’immobilier est un secteur sécurisant en termes de création de valeur patrimoniale. De plus, entre les taux de crédits extrêmement bas et les possibilités de défiscalisation proposées par la loi Pinel, nous pouvons profiter pleinement de l’effet levier du crédit.

Justement, quel est l’avenir de la défiscalisation avec la fin de la loi Pinel à Besançon?

Les lois sur la défiscalisation changent selon les gouvernements. L’investissement dans l’immobilier avec la loi Pinel est un placement intéressant qui se poursuit dans d’autre villes. Par ailleurs, il existe d’autres solutions pour réduire ses impôts.
Par exemple, j’apprécie la loi Censi-Bouvard. Elle permet d’investir dans un appartement meublé loué avec un bail commercial dans des résidences étudiantes, seniors ou médicalisées.
Cet investissement autorise la récupération de la TVA et en confiant le bail commercial à un gestionnaire expérimenté, on obtient un confort de gestion et plus de sécurité financière. Sans réduction d’impôts, il peut être également intéressant d’investir dans des endroits touristiques, comme sur la côte méditerranéenne ou en montagne, ou à forte progression démographique, comme dans certaines grandes agglomérations.

Y-a-t’il une différence entre l’immobilier neuf et l’ancien à rénover en terme de défiscalisation ?

L’immobilier ancien est aussi concerné par la défiscalisation s’il s’agit d’un bien à réhabiliter, ce qui sous-entend de lourds travaux et une rénovation totale du bien. Les monuments historiques sont également éligibles à la défiscalisation à Besançon, c’est le cas de l’ancien conservatoire de musique situé sur la place de la Révolution ou d’un bel hôtel particulier rue Lecourbe.

Un dernier conseil pour Citimag ?

Investir c’est faire le choix d’un support. Réduire ses impôts ne doit pas être une fin en soi mais la cerise sur le gâteau pour éviter les déconvenues. Il faut être vigilant sur la demande locative et comparer les prix au m2.

EC Conseils – 3 chemin des Montoille 25000 Besançon
Contact : 06.23.20.30.22 – ecremille@yahoo.fr

Tags: 000