GastronomieVie quotidienne

Connaissez-vous les buddha bowls ?

bowl

C’est la nouvelle tendance culinaire arrivée directement des réseaux sociaux. Le « bowl », qui signifie bol en anglais, se compose d’aliments colorés et agencés pour former une esthétique alléchante. Ils surfent sur la vague « beau – bon », car en plus d’être esthétiques, les bowls sont équilibrés.

A l’origine, le bowl s’inspire de ses cousins asiatiques : le ramen et le bo bun. Les cuisiniers les plus créatifs y voient une manière de s’exprimer en réunissant des aliments sains. Comprenez par là, des légumes (cuits ou crus), des fruits, des légumineuses, des céréales, des épices… Vous pouvez y mettre ce que vous voulez et disposer les aliments comme bon vous semble.

Les différentes recettes de bowl

Le buddha bowl

Il n’est pas question de bouddhisme, et encore moins de spiritualité. Le buddha bowl rassemble dans un même plat, les légumes, les céréales et les légumineuses essentiels à une alimentation équilibrée. Vous l’aurez compris, le buddha bowl est idéal pour les végétariens. Ces belles couleurs vous donneront envie de le dévorer.

Notre conseil : variez les aliments et leurs textures pour une explosion de saveurs !

buddha bowl
© Mumumío on VisualHunt

Le poke bowl

Là encore, il ne s’agit pas d’attraper des pokémons, mais plutôt de manger sainement. Dérivé du buddha bowl, le poke bowl intègre du poisson cru, du riz, et parfois même des algues, en plus des légumes.

Notre conseil : ajoutez des dés de saumons ou de thons crus pour une touche de couleur supplémentaire !

poke bowl
© 123RF

Le power bowl

Le power bowl est la version omnivore du buddha bowl. Il se compose de légumes crus, cuits ou grillés, d’avocats, de céréales et de viande. Poulet, bœuf, porc, œuf… A vous de choisir !

Notre conseil : remplacez la viande par du touffu pour conserver un apport en protéine adapté à votre régime alimentaire !

power bowl
© Trang Doan

Le season bowl

Pour préparer un season bowl, on opte pour des produits… de saison ! Déclinez les couleurs : rouge en été (tomate, poivron, fraise…), orange en automne (potimarron, courge, patate douce…), vert au printemps (asperge, brocoli, haricot…). Assemblez les fruits et légumes de saison pour former un résultat coloré et gourmand !

Notre conseil : misez sur un assaisonnement léger pour réveiller toutes les saveurs du bowl !

season-bowl
©123RF

Le smoothie bowl

Ce bowl associe les bienfaits du smoothie ajoutés aux fruits frais et aux céréales de type muesli ou granola. Il se décline de toutes les couleurs : fruits rouges, mangues, bananes, kiwi… Vous faites le plein de vitamines dès le petit-déjeuner avec le smoothie bowl.

Notre conseil : préparez votre smoothie avec du lait de coco ou du lait végétal pour un bowl 100% veggie !

smoothie bowl
© Peter Hershey

Le super bowl

N’y voyez pas là la finale du championnat de football américain mais bien un petit-déjeuner énergétique. Le super bowl rassemble tous les aliments pour attaquer la journée du bon pied : yaourt grec, miel, céréales, fruits frais, fruits secs… un vrai petit-déjeuner de champion !

Notre conseil : parsemez votre super bowl d’oléagineaux comme les noix, les noisettes ou les amandes pour un apport énergétique encore plus important.

super bowl
© foodshot

L’açaï bowl

L’açaï késako ? Les baies d’açaï arrivent tout droit des palmiers d’Amérique latine, et plus précisément, du Brésil. Proche de la myrtille, l’açaï est réputée pour ses bienfaits antioxydants. Elle s’illustre parfaitement dans la mouvance bowl avec sa couleur pourpre ! On la mixe en smoothie avec d’autres fruits frais pour créer la base de l’açaï bowl, puis on y ajoute céréales et fruits coupés.

Notre conseil : la baie d’açaï s’associe parfaitement avec la noix de coco.

acai bowl
© Justyna Le
Tags: